En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Français

la spécialité Humanités Littérature Philosophie (HLP)

Par EDITH ANGLERAUD, publié le samedi 9 mars 2019 11:31 - Mis à jour le mercredi 29 janvier 2020 19:13
HLP.png
une spécialité destinée aux élèves désireux d'acquérir une solide culture générale , véritable bonus pour les démarquer dans de nombreuses orientations post bac

Un enseignement réparti sur quatre  semestres  ,en première et terminale ,dans une  double perspective  , à la fois thématique et chronologique  - comme toutes les spécialités, elle est dotée d'un coefficient 16 dans le  nouveau bac

Cet enseignement est un enseignement de type généraliste ; il s'adresse à tous les élèves, dans la mesure où la culture générale, la capacité de conduire un raisonnement, de formuler des problèmes complexes et d'argumenter sa pensée à l'écrit comme à l'oral, constituent aujourd'hui des compétences majeures et valorisées dans tous les domaines, quel que soit le parcours d'étude choisi et/ou la profession envisagée. 

Il s'adresse plus particulièrement à des élèves curieux, aimant se poser des questions, réfléchir, lire et fréquenter les textes, souhaitant consolider une culture humaniste, affiner leurs capacités d'analyse et d'argumentation à l'écrit et à l'oral, soucieux de réfléchir sur les grands enjeux du monde contemporain, et enfin, désireux de consolider leurs capacités à écouter, à comprendre, à s'exprimer, à convaincre. 

Il permet de réfléchir sur les questions contemporaines ou qui accompagnent l'humanité, depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours : comment utiliser les mots, la parole et l'écriture ? Comment se représenter le monde, celui dans lequel on vit et ceux dans lesquels ont vécu et vivent d'autres hommes et femmes ? Comment se construit -on, ? comment s'exprime la sensibilité? quel est le rôle de l'éducation dans la transmission des valeurs ?

donc d'  acquérir des compétences de lecture, de compréhension et d' interprétation de textes à caractère littéraire et/ou philosophique

              et de développer des compétences écrites et orales en matière d'argumentation, bagage précieux pour aborder la philosophie en terminale !

Cette formation constituera un précieux apport pour des études axées sur les sciences, les arts et les lettres, la philosophie, le droit, l’économie et la gestion, les sciences politiques, la médecine et les professions de santé.

De manière plus concrète, de nombreux parcours post-bac seront facilités par cet enseignement 

  • des parcours universitaires sciences humaines, lettres, philosophie, histoire, sciences politiques,  sciences de l'éducation, droit, histoire de l'art, LEA, langues, information et communication, etc...
  • ainsi que toutes les classes préparatoires littéraires et commerciales,
  • les Instituts d'Etudes Politiques, les écoles de journalisme,
  • toutes les carrières juridiques,l
  • les BTS des métiers de la communication, de l'édition ;
  • les métiers de l'audiovisuel et du numérique,

    les carrières médico-sociales, des ressources humaines ;

    les écoles d'architecture, d'art et d'art appliqués, etc...

    Ainsi, cette spécialité ne conduit pas seulement à enseigner les lettres ou la philosophie (ou à faire de la recherche en sciences humaines) comme on pourrait le penser à première vue ; c'est un enseignement généraliste et d'excellence qui peut conduire à préparer des métiers aussi diversifiés et pluriels que chargé de communication, journaliste, traducteur, chef de projet multimédia, archiviste, commissaire-priseur, orthophoniste, responsable en ressources humaines, juriste, juge, avocat, assistante sociale, comédien, éditeur, enseignant, psychologue, éducateur, etc....

MODALITE de l'évaluation de cette spécialité en fin de 1ere pour l'élève qui ne la poursuivrait pas en terminale

Épreuve écrite
Durée : 2 heures

Objectifs : L’épreuve vise à évaluer la maîtrise par le candidat des attendus du programme de l’enseignement de spécialité « Humanités, littérature et philosophie » pour la classe de première, défini dans l’arrêté du 17 janvier 2019 paru au BOEN spécial n° 1 du 22 janvier 2019.

Structure : L’épreuve est composée de deux questions portant sur un texte relatif à l’un des thèmes du programme de première. L’une des questions, intitulée « question d’interprétation », appelle un travail portant sur la compréhension et l’analyse d’un enjeu majeur du texte. L’autre, appelée « question de réflexion à partir du texte », conduit le candidat à rédiger une réponse étayée à une question soulevée par le texte. Chacun de ces deux exercices relève tantôt d’une approche philosophique, tantôt d’une approche littéraire, selon ce qu’indique explicitement l’intitulé du sujet. Leur articulation répond au principe de coopération interdisciplinaire propre à cet enseignement de spécialité. L’ensemble des connaissances acquises est mobilisable à bon escient dans les deux parties de l’examen. Les deux questions donnent lieu à des développements d’ampleur comparable et font l’objet de corrections distinctes, l’une par un correcteur de français, l’autre par un correcteur de philosophie, selon l’orientation disciplinaire respective des exercices.

Notation : Chaque question est notée sur 10. La somme des deux notes constitue la note globale unique de l’épreuve.

Voir en ligne : MENE 0107120 note de service n° 2019 MENJ - DGESCO A2-1

 

 

 

 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1